Pour un plan de lutte contre la loi Macron !

Publié le par Anticapitalisme et Révolution

Sous prétexte d’en finir avec les « archaïsmes » Macron veut liquider le Code du travail, il a prévu :

  • d'autoriser encore plus facilement le travail du dimanche, ce qui permettra aux patrons de faire travailler 7 jours sur 7 ;
  • de considérer que le travail de nuit commence à minuit et non 21 heures, ce qui permettra aux patrons de moins indemniser ces horaires ;
  • de supprimer l'augmentation de salaire pour le travail de nuit pour les salariés des entreprises de moins de 20 salariés et de discuter entreprise par entreprise pour les autres ;
  • de supprimer la possibilité de recours juridique contre les « plans sociaux » ;
  • de supprimer les protections contre les licenciements personnels, où il ne sera plus tenu compte des critères de situation sociale, d'ancienneté, de compétence etc. ;
  • de remplacer l'élection des délégués des salariés dans les Conseils des prud'hommes par des nominations. Les juges professionnels auraient priorité sur les juges prud'homaux et il n'y aura plus de vrai procès, puisqu’un barème d'indemnités forfaitaires permettra aux patrons de chiffrer à l'avance ce que leur coûtera des licenciements abusifs ;
  • de supprimer le « délit d'entrave » qui pouvait sanctionner les patrons qui font entrave à l'activité syndicale ;
  • de supprimer la possibilité de réintégration des salariés qui auront été licenciés sans « cause réelle et sérieuse » ou « abusive » ;
  • de réviser l'Inspection du travail de manière à ce qu'elle puisse moins sanctionner les patrons, et supprimer la menace de prison pour ceux d'entre eux qui s'en prennent aux syndicat.

 

Pour s’opposer à la régression sociale sans précédent promise par la loi Macron, il y a urgence à prendre nos affaires en main, à redonner de la vigueur à nos luttes et à nos mobilisations, seul moyen de préparer les conditions d’un mouvement d’ensemble qui fasse enfin reculer patronat et gouvernement.

Pour un plan de lutte contre la loi Macron !

Publié dans Luttes

Commenter cet article