Vive la grève des cheminots !

Publié le par Lutte Ouvrière

 

Depuis mardi 10 juin, des dizaines de milliers de cheminots sont en grève, à l’appel des syndicats CGT, Sud et FO. C’est une grève massive et profonde. Les cheminots refusent une réforme ferroviaire qui vise à réaliser des milliards d’économies sur leur dos, en particulier en augmentant la durée du travail au détriment de leur sécurité et celle des usagers afin de garantir le maximum de profits à l’arrivée du patronat privé dans le transport des voyageurs.

Cette réforme est un véritable « plan de compétitivité » qui va se traduire par de nouveaux reculs de leurs conditions de travail alors qu’ils n’en peuvent déjà plus des suppressions d’effectifs, de la flexibilité, du blocage des salaires, de la course à la productivité et de son cortège de stress et d’épuisement.

Les dirigeants de gauche comme de droite, qui jugent cette grève « inadmissible » parce qu’elle « paralyse des millions de Français » sont des hypocrites, qui se moquent bien du confort des voyageurs au quotidien. Car ces attaques contre les cheminots contribuent à dégrader toujours plus les conditions de transport des usagers. Rien que pour cela, le combat des cheminots est le combat de tous.

Mais il l’est plus encore car les usagers sont d’abord des travailleurs qui subissent les mêmes attaques sur leurs conditions de travail et leurs salaires que celles rencontrées par les cheminots. La presse aux ordres attaque les cheminots et les présente comme des privilégiés, parce que ceux-ci résistent à l’offensive du patronat et du gouvernement.

Alors, oui, espérons que les cheminots ouvrent la voie ! Vive la grève des travailleurs du rail !

Nathalie Arthaud

 

 
 Vive la grève des cheminots !

Publié dans Luttes

Commenter cet article