Européennes : Meeting du NPA à Carhaix le 6 mai. Le CAPM soutient.

Publié le par NPA 29 et CAPM

Européennes : Meeting du NPA à Carhaix le 6 mai. Le CAPM soutient.

Le CAPM s'associe à l'hommage de Matthieu rendu à Virginie Prigent, disparue le matin même.

Après avoir écouté les différentes interventions et principalement celle de Sandra Cormier qui a rappelé que si nous étions des anticapitalistes nous étions aussi des militantEs révolutionnaires (ça fait du bien de l'entendre par les temps qui courent) elle a appelé aussi à la convergence des luttes (il n'y a pas que les élections dans la vie !) en France, en Europe et dans le monde, elle a rappelé la dimension internationaliste de notre combat.et a relaté avec force la lutte contre l'aéroport de Notre-Dame des Landes comme une lutte d'un monde, celui du gouvernement, du Medef, de Vinci..., contre un autre monde, celui du partage, du respect, de la bio diversité... Elle a appelé à la solidarité avec Enguerrand Delanous, prisonnier politique, présent sur la liste du NPA, incarcéré suite à la manifestation du 22 février. Pierre Le Ménahés a conclu avec force et détermination sur les objectifs politiques qui doivent nous unir pour construire une autre Europe, celles des travailleuses et des travailleurs contre celle des multinationales.

C'est sur la base de l'ensemble de ces positions que le CAPM apporte son soutien à la liste du NPA dans l'Ouest.

Compte-rendu du NPA 29 (http://npa29.unblog.fr/2014/05/07/mardi-6-meeting-a-carhaix/)

Hier soir aux Halles de Carhaix, 80 personnes se sont déplacées pour le premier meeting de la liste « Pour une Europe des peuples et des travailleurs », soutenue par le NPA et la Gauche Indépendantiste. Nous les en remercions.

Une première marquée par le vibrant hommage de Matthieu à Virginie Prigent subitement disparue.

Gael Roblin, pour la Gauche Indépendantiste, s’est prononcé pour une Europe de l’égalité des droits au sein de laquelle le droit à l’autodétermination et l’intégrité territoriale doivent être respectés, au sein de laquelle la Bretagne doit voir ses institutions se transformer. Il a affirmé avec force la nécessité pour les travailleurs de Bretagne de s’auto-organiser afin de pouvoir enfin décider pour nous mêmes ici en Bretagne.

Sandra Cormier (NPA 44), numéro 2 sur la liste, a quant à elle présenté la candidature sur notre liste du prisonnier politique Enguerrand Delanous, incarcéré suite à la manifestion du 22 février contre le projet d’aéroport à Notre-Dame-des-Landes, rappelant notre opposition à ce projet destructeur et notre volonté d’une transition écologique pour l’Europe.

Notre tête de liste Pierre le Ménahès, a conclu le meeting en pourfendant le modèle écono- mique libéral européen. En rappelant les combats des travailleurs de Florenge, de la Seita,de Gad, de Marine- Harvest et de Doux, il a exhorté les travailleurs à construire leurs luttes. Taclant au passage le danger du vote FN, les spéculations bancaires et la politique d’austérité du gouvernement français.

Publié dans NPA

Commenter cet article