tract du CAPM pour la journée du 6 décembre à Pôle Emploi

Publié le par CAPM

Chômage, précarité... pauvreté ! Ça suffit !

Le chômage ne se réduit pas à un chiffre ni la précarité à une courbe ni encore à des pourcentages et des statistiques : c’est la situation que vivent au quotidien de plus en plus de femmes et d’hommes, de familles qui ressentent l’isolement, la frustration, la colère face à la forte dégradation de leurs conditions de vie. Un nombre croissant d’individu-e-s sont exclu-e-s des droits élémentaires : emploi, revenu, logement, accès aux soins, éducation, culture, …

Absence de réforme fiscale, ANI (Accord National Interprofessionnel), réforme des retraites, dysfonctionnements de Pôle Emploi, revalorisation dérisoire du RSA, prochain gel des APL…autant de mesures qui ne font qu’aggraver la situation des chômeurs et précaires !

Nous exigeons des décisions concrètes en réponse à nos revendications légitimes. Les profits et les dividendes explosent alors même que la précarité se généralise pour des millions d’entre nous. Nous affirmons qu’une véritable politique de l’emploi et du revenu est possible grâce à une autre répartition des richesses produites !

A Morlaix les 10 % les plus pauvres de la population touchent moins de 400 €/mois ! Le taux de chômage atteint les 15,4 % (10,5 % pour la France et 9,4 pour la Bretagne !) et avec les licenciements actuels dans l'agroalimentaire, ce n'est pas près de s’arrêter...Près de 1000 personnes sont inscrites cette année aux Restos du Cœur...

A Morlaix il nous faut immédiatement :

- les transports gratuits

- un véritable budget pour le CCAS de Morlaix...

Cette nouvelle politique passe par quelques changements radicaux :

Un emploi stable pour tous, librement choisi et permettant de vivre dignement

Un système d’indemnisation du chômage juste et équitable qui ne condamne pas à la pauvreté Une répartition du travail et des richesses, notamment par une nouvelle réduction drastique du temps de travail.

Davantage de moyens pour de vraies formations librement choisies.

Une augmentation substantielle des minima sociaux (allocation liée à l’individu et non au foyer fiscal).

Une retraite décente pour tous à 60 ans y compris pour les chômeurs non indemnisés et les allocataires du RSA.

Une réforme de Pôle emploi : plus de moyens pour accompagner les chômeurs vers l’emploi, une séparation claire des deux fonctions principales : « indemnisation » et « accompagnement vers l’emploi » et la sortie de la mission de contrôle des chômeurs qui doit être rendue aux directions du travail.

L’arrêt immédiat des radiations-sanctions ! …

Ce texte est repris, en partie, à partir de la déclaration commune de AC !, CGT Chômeurs, APEIS, MNCP pour la journée nationale du 7 décembre 2013 : "Chômeurs et précaires ne restez pas invisibles"

Le Comité Anticapitaliste du Pays de Morlaix (CAPM)

Nous contacter, sur notre blog : http://morlaixanticapitaliste.over-blog.com/

par mél : morlaixanticapitalis@free.fr

 

tract du CAPM pour la journée du 6 décembre à Pôle Emploi

Publié dans Chômage

Commenter cet article