Christian Troadec. « Il faut empêcher le départ de Marine Harvest »

Publié le par Ouest-France

« Il faut empêcher le départ de Marine Harvest », a déclaré Christian Troadec à l'issue d'une réunion en préfecture de Châteaulin.

Dans un communiqué, Christian Troadec, porte-parole du collectif Vivre, décider et travailler en Bretagne, a évoqué la réunion de ce mardi en sous-préfecture de Châteaulin (Finistère). Sur la table : la réindustrialisation du site Marine Harvest de Poullaouen. À l’issue de ce rendez-vous, il déclare :

« On nous parle de revitalisation, de réindustrialisation du site Marine Harvest de Poullaouen alors même qu’aujourd’hui il existe une activité économique qui a toute raison de se maintenir. Ce qu’il faut, c’est empêcher le départ de Marine Harvest. Ce départ avec la mise sur le carreau de centaines de personnes est scandaleux ».

« Des patrons voyous »

« L’activité industrielle existe. Qu’on la maintienne. On nous parle d’envoyer plus de 80 salariés travailler à Landivisiau. Ne vaudrait-il pas mieux faire passer le camion de saumons venant de Norvège par Poullaouen plutôt que de voir 80 personnes sur la route avec les risques que cela comporte ? Avec la fatigue que cela représente ? Nous avons à faire à des patrons voyous. »

« Comme des requins »

« La première mesure à prendre n’est pas d’accompagner les licenciements tel que le fait actuellement le gouvernement. C’est les interdire ! Marine Harvest va faire plus de 500 millions d’euros de bénéfices en 2013. Il en va de la dignité des travailleurs. Le ministre Guillaume Garot avait soit disant exiger un projet concret à Marine Harvest avant la fin de l’année. En fait il n’y a rien. Il laisse Marine Harvest se comporter comme des requins ! »

Christian Troadec. « Il faut empêcher le départ de Marine Harvest »

Publié dans Luttes

Commenter cet article