Enseignants et personnels territoriaux : tous ensemble en grève le 14 novembre contre la réforme Peillon

Publié le par Sud éducation 29

Enseignants et personnels territoriaux : tous ensemble en grève le 14 novembre contre la réforme Peillon

A l’appel de la CGT Educ’action, CGT territoriaux, CNT, FO Territoriaux, SNUDI Force Ouvrière, SUD Collectivités Territoriales, SUD éducation

ENSEIGNANTS ET PERSONNELS TERRITORIAUX :
TOUS ENSEMBLE EN GREVE LE 14 NOVEMBRE CONTRE LA REFORME PEILLON.

La réforme des rythmes mise en œuvre par 16% des communes du département, fait apparaître de lourds dysfonctionnements. Ignorant les difficultés sur le terrain, sa généralisation à marche forcée, dès la rentrée prochaine, nous inquiète.

En effet, en faisant glisser les missions d’enseignement de l’Éducation nationale vers les communes, elle crée de graves inégalités de territoire dans l’offre éducative. Elle génère de la fatigue voire du stress chez les enfants et une fragilisation des personnels quand ceux-ci n’ont pas reçu la formation adéquate.

Cette réforme bâclée a été mise en œuvre sans les moyens d’encadrement nécessaires, elle a été imposée contre l’avis d’une majorité des personnels.

Sur le terrain, c’est un échec, le ministre doit en tirer les conséquences et retirer son décret.

Nos organisations syndicales appellent les personnels du 1er degré ainsi que ceux des collectivités territoriales, animateurs et ATSEM, à faire grève le jeudi 14 novembre 2013, pour obtenir la suspension immédiate de la mise en œuvre de la réforme et l’abrogation du décret sur les rythmes scolaires.

Rassemblements à 11h :

  • à Quimper (place de la Résistance )
  • à Brest (place de la Liberté)
    suivi d’Assemblées générales des personnels pour échanger tous ensemble sur les conditions de la réforme et la suite du mouvement
    .

Publié dans Education, Grèves

Commenter cet article